QUESTIONS PRESBYTIE

Questions diverses les plus fréquemment posées

LES LUNETTES SONT ELLES NÉCESSAIRES APRÈS PROCÉDURE ?

 

Dans la plupart des cas, les lunettes ne sont plus nécessaires. Toutefois, des lunettes de faible puissance peuvent vous apporter plus de confort pour lire les petits caractères ou par faible éclairage.

SUIS-JE UN(E) BON(NE) CANDIDAT(E) ?

La procédure s’adresses en général aux personnes de 45 ans et plus avec un certain niveau de presbytie.

  • en bonne santé

  • ne souffrant d’aucune maladie oculaire

  • qui présente, hormis la presbytie seulement des problèmes de vision mineurs (bonne vue avec correction) tels qu’une myopie, une hypermétropie et/ou un astigmatisme.

  • le traitement “supracor” peut également convenir aux patients ayant déjà bénéficié de traitement LASIK standard. “SUPRACOR” est un traitement LASIK de la presbytie.

  • souhaitant améliorer leur vision sans lunettes ou lentilles de contact.

Votre ophtalmologue vous conseillera sur les possibilités de traitement et déterminera si vous êtes un(e) bon(ne) candidat(e) pour le traitement de la presbytie.

QUAND POURRAI-JE REPRENDRE DES ACTIVITÉS NORMALES ?

 

Votre ophtalmologiste pourra vous informer sur les changements spécifiques à court terme concernant vos habitudes.

EXISTE-T-IL D'AUTRES SOLUTIONS POUR LA PRESBYTIE ?

 

Si vous n’êtes pas un bon candidat pour le traitement LASIK, les options suivantes existent

  • lunettes

  • lentilles de contact multifocales

  • cristallins artificiels tels que les implants multifocaux remplaçant le cristallin naturel

QUE SE PASSE-T-IL SI J'AI UN GLAUCOME OU LA CATARACTE
QUELQUES ANNÉES APRÈS L'INTERVENTION ?

 

Il n'y a en principe pas d'incidence, une surveillance classique s'impose.

Y A-T-IL DES EFFETS SECONDAIRES ?

  • une légère rougeur de l'œil peut parfois apparaître. Elle est due à l'immobilisation de l'œil avant la procédure. Ces symptômes disparaissent en quelques jours.

  • vous pouvez ressentir une gène de courte durée après le traitement car le cerveau doit s'habituer au changement de la vision.

  • il est possible que vous ressentiez une sensation de sable ou de picotement dans l'œil opéré la première journée, des gouttes vous seront administrées afin de minimiser la gène.

  • une sécheresse oculaire peut nécessiter l'installation de larmes artificielles notamment pour le travail sur écran, la lecture prolongée et la télévision.

  • il vous faudra attendre quelques mois avant que votre vue de près et de loin se stabilise complètement (la vision de près est meilleure rapidement)

 

En revanche, vous devriez noter une amélioration globale de votre vue 1 à 2 jours après l'intervention.

VOUS AVEZ D'AUTRES QUESTIONS ? POSEZ-LES AU DOCTEUR HOSPITAL